Grandes clôtures

Abattre les grandes clôtures ?

96% des personnes interrogées (propriétaires inclus) se disent farouchement opposés à l'engrillagement des territoires de chasse.En face, au nom de la liberté et du respect de la propriété privée, quelques propriétaires font valoir leurs droits à se protéger des opportuns. En dépit de la réprobation, chaque année, des nouvelles clôtures apparaissent, fermant ainsi la libre circulation aux gibiers. Les grillages en Sologne nuisent incontestablement à la faune sauvage. ils sont les symboles de séparation et d'isolement. 

La Sologne, grâce à son charme si particulier, sa réputation cynégétique et sa proximité de Paris, appartient depuis fort longtemps à des personnes fortunées venant de la capitale. Au fil des années, les domaines changent de propriétaires, se morcellent, subissent des transformations . Il n'est pas sur que ces transformations constituent un progrès au regard des solognots de souche, mais c'est une évolution constatée et subie.

Aujourd'hui, une poignée  de grands " patrons " parisiens se retrouvent exclusivement entre eux à la chasse derrière les grillages quelques dimanches par an où sont massacrés 140 à 160 animaux par journée de "chasse" sans penser à tous les animaux bléssés qui vont mourrir dans d'atroces souffrances car non recherchés par des chiens de sang:  ce n'est pas l'éthique de la chasse ! 

En conséquence de l'égoisme de cettte poignée d'individus, les solognots subissent une pollution visuelle toute l'année avec les grillages qui jalonnent leurs routes et chemins ruraux. Les liens deviennent inexistants entre ces grands patrons parisiens et les ruraux. Ces nouveaux propriétaires n'ayant pas compris que ces  terres, ces bois et ces étangs étaient etroitement associés à des traditions ancrées depuis toujours en Sologne.Rejeter voire mépriser cette culture, peut malheureusement conduire à  être eux mêmes rejetés et méprisés par les Solognots.

La Sologne est en train de mourir de l'engrillagement. Venez rejoindre l'association pour lutter tous ensemble contre ce fléau et qu'enfin une loi soit adoptée pour : 

  • interdire le lâcher de sangliers,
  • interdire le nourrissage,
  • interdire la chasse dans les propriétés closes, même partiellement et renforcer les contrôles de la garderie.
Nicolas Vannier est contre les clôtures
Mardi 14 Février 2017

Grâce aux propos de Nicolas Vanier dans le dernier "Petit Solognot", pourra t-on voir disparaître ces hideuses clôtures qui mutilent notre Sologne ?
Sera t-il mieux entendu que nous, qui crions notre refus de l'engrillagement depuis 20 ans au sein de notre association?

Mardi 14 Février 2017

Pages

S'abonner à RSS - Grandes clôtures